Les frais de port sont offerts à partir de 250,00 € TTC d'achat.

Domaine GRAND

Rapide retour sur l’histoire du Domaine : depuis les années 70, le domaine était exploité par les trois frères GRAND, Lothain, Dominique et Georges. Après leur départ, Emmanuel, fils de Lothain, reprend l’exploitation mais il ne se lance pas seul dans cette nouvelle aventure ! 

En 2011, il fait la rencontre de Nathalie, missionnée par la Société de Viticulture pour réaliser des audits de contrôle dans les domaines viticoles. Très vite, Emmanuel et Nathalie tombent amoureux et décident de s’unir également dans la vie professionnelle.

Ces deux passionnés de la vigne et du vin deviennent alors propriétaires du Domaine GRAND, et créent une exploitation viticole plus modeste qu’à l’époque des trois frères, de 11 hectares. 

Dès le départ, ils sélectionnent des parcelles favorables à l’agriculture biologique, car ils désirent travailler leurs sols et leurs vignes de manière plus  respectueuse de leurs terres et de leurs terroirs. Les produits phytosanitaires sont progressivement délaissés pour faire place à des amendements naturels, et l’humain prend la place des machines avec la pioche et le cheval. 

Quant est-il aujourd’hui ? La récolte 2018 signe l’aboutissement de ce long chemin et officialise le début de la conversion du Domaine en agriculture biologique pour une labellisation avec la récolte de 2021.

HISTORIQUE :

L’histoire du domaine débute au 17ème siècle avec Antoine et Claudine GRAND qui possèdent à l’époque quelques hectares de vigne tout en pratiquant la polyculture. 

Dans les années 40, René GRAND, le grand-père d’Emmanuel, convertit le domaine totalement en viticulture et se spécialise dans la vente de vin en bouteilles. 

Puis le père et les oncles d’Emmanuel  agrandissent à leur tour le Domaine dans les années 70, pour atteindre une surface totale de 25 hectares. 

Emmanuel rejoint sa famille en 1997 et vinifie les vins GRAND. Son frère Sébastien travaille au Domaine quelques années pour finalement se diriger vers une autre carrière professionnelle. 

En 2011, Emmanuel rencontre Nathalie, fille de viticulteurs Arboisiens, avec qui il partage sa vie et sa passion de la vigne et du vin. 

Enfin c’est en 2015 qu’Emmanuel et Nathalie créent leur Domaine  viticole de 11 hectares en cours de conversion en agriculture biologique.

NOTRE PHILOSOPHIE : Une passion respectueuse de la nature Et Le parfait assemblage et  Des terroirs d’exception

Une Passion respectueuse de la Nature

Dès la création de leur Domaine, Emmanuel et Nathalie ont planté et privilégié des parcelles favorables à l’agriculture biologique. Leur volonté a toujours été de respecter la terre, le terroir, le raisin et le vin.

Ils préservent l’état naturel du sol et la biodiversité environnante en pratiquant un bêchage superficiel, un enherbement des rangs de vigne et un amendement d’engrais verts produits par leur soin à partir de graines biologiques jurassiennes résistantes au gel. 

Aujourd’hui avec la conversion du Domaine en agriculture biologique, ils pratiquent également le travail de la terre à la pioche pour préserver au maximum les sols.

Leurs vignes sont issues de différents cépages méticuleusement sélectionnés. En effet, Emmanuel a greffé les meilleurs plants de Chardonnay du domaine de son arrière grand-père pour créer sa parcelle.

Le choix du Pinot Noir s’est porté sur une variété à faible rendement qui concentre les arômes. 

Une des parcelles de Trousseau est une variété rare et de qualité supérieure appelée Trousseau à la Dame. 

Quant aux parcelles de Savagnin, elles sont toutes plantées sur des sols de marnes grises, terroir de prédilection de ce cépage. 

Leur exigence se prolonge pendant les vendanges où le temps n’a plus d’importance, la juste maturité de chaque parcelle est attendue pour la cueillette des raisins. Nathalie porte un soin particulier au tri des baies aussi bien sur pieds qu’au chai.

A la cave,  Emmanuel et Nathalie, véritables maîtres vinificateurs, expriment tout leur talent et mettent en bouteille leurs cuvées à leur plein épanouissement. Les vins  sont élaborés  avec le moins d’intrants possibles afin de  préserver la matière première et les jus.

Le parfait Assemblage

Emmanuel, le voyageur enraciné

Après des études dans la filière vitivinicole, Emmanuel a eu l’âme voyageuse et s’est expérimenté dans les vignobles d’Alsace, de Champagne, des Côtes du Rhône, des Côtes du Ventoux, de Cahors, de Bordeaux et du Chili ! 

L’amour du Jura l’a ramené à Passenans où il s’épanouit aujourd’hui avec Nathalie. Passionné et exigeant, Emmanuel effectue un véritable travail d’orfèvrerie avec les cuvées qu’il créé  au chai.

Nathalie, la transmission d’un rêve 

Après un BTS Viticulture-œnologie et une licence des Sciences de la Vigne et du Vin, Nathalie part  travailler dans les vignobles français de Chateauneuf-du-Pape, d’Anjou, du Var  et dans le célèbre vignoble italien d’Emilie-Romagne. 

Revenue dans Jura, terre chère à son cœur, avec la volonté d’avoir son propre domaine, elle réalise aujourd’hui son rêve en apportant avec Emmanuel un soin particulier à leurs vignes et transmet sa passion auprès des clients qui découvrent leurs vins et l’histoire du vignoble. 

Uniques et complémentaires, enjoués, passionnés, rigoureux, Emmanuel et Nathalie écrivent une nouvelle histoire du domaine GRAND.

Des Terroirs d’exception

Le Domaine s’étend sur les communes de Passenans, Saint-Lothain, Arbois et Ménétru-le-Vignoble.

Passenans, appellation Côtes du Jura, village vallonné situé au cœur du vignoble, possède la plus grande diversité de terroirs. C’est là que naît le Trousseau Le Mont Royal sur les coteaux du vallon où se mêlent trois couleurs de marne. Le Chardonnay La Grande Chaude  est planté sur une parcelle de marnes rouges, terroir rare et exceptionnel. Quant au Pinot Noir En Prêle, il bénéficie de terres calcaires qui lui assurent une belle finesse en bouche.

Saint-Lothain, appellation Côtes du Jura, riche d’une grande variété d’expositions et de terroirs, accueille le Savagnin qui produit le Vin Jaune Côtes du Jura, reflet de la marque du Domaine.

Arbois, appellation Arbois, capitale du vignoble du Jura, est connue pour ses terroirs de marnes grises. La cuvée de Savagnin Naturé En Guille Bouton profite de ces terres pour révéler son fruit et ses saveurs gourmandes.

Ménétru-le-Vignoble, appellation Château-Chalon, possède un des plus beaux coteaux viticoles du Jura avec des marnes grises du lias en profondeur recouvert d’éboulis calcaires. C’est en ce lieu que grandit le précieux Vin Jaune Château-Chalon d’Emmanuel qui  fit  chavirer le cœur de Nathalie…